Bonjour et bienvenue sur le blog, qui vient compléter le site Ecritures Colombines.

Ici, vous trouverez des témoignages ainsi que des textes écrits par des participant(e)s aux ateliers.

Bonne lecture !

Et bons commentaires si le coeur vous en dit... écrivant ou lecteur, n'hésitez pas à laisser une trace !

Les publications du confinement

Fin mars les associations EFA et EC lançaient un appel à textes - il était annoncé sur le site EFA en même temps que sur le site EC, et nous vous en donnons des nouvelles ICI...

Il s'agissait de rédiger un texte en partant d'un incipit choisi dans la liste suivante:

1. Ma fille, sans doute n’ai-je pas le droit de t’appeler ainsi - T’es pas ma mère, de Prune Berge 
2. Agrément. Au début, c’est un mot agréable - Une question d’âge, de Evelyne Pisier 
3. Cette scène, cet instant de vie, cette crampe au ventre, cette main de plus en plus moite, ce contrôle d’identité, depuis deux ans, je n’ai jamais vraiment pensé qu’à cela - Le jour où j’ai rencontré ma fille, d’Olivier Poivre d’Arvor 
4. Dans l’avion, tout le monde dort, sauf Anaël, qui joue et rejoue sur son petit écran. Trop d’excitation sans doute. Ce départ vers son « pays d’origine », enfin… Une excitation à la fois positive et chargée de peur - Mon enfant en terre lointaine, une adoption ouverte, de Dominique Martre-Micaleff  
5. Je nais et je suis abandonnée là - Y, de Marjorie Celona 
6. Je ne sais pas pourquoi j’ai voulu adopter - L’Enfant du séisme, de Diane Lavoie 

Vous trouverez les textes lauréats au fil des jours, du 4 mai au 15 juin (comme expliqué ICI) dans l'espace réservé aux textes, ou en cliquant ICI.

Ils surgiront dans l'ordre suivant : 

Kambana : 4 mai - le texte en pdf sur le site d'EFA
Lettre à mon fils d’amour : 11 mai
Renaissance : 18 mai
Ô toi, mon enfant : 25 mai
La seule chose que je sais, c’est que je ne sais pas : 1er juin
Moi et les grands : 8 juin
Cris d’amour : 15 juin

(vous pouvez cliquer sur un titre dès la date de publication passée)

Bonne lecture !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Lecteurs de passage, merci de laisser vos avis sur les textes publiés sur ce blog: les auteurs, néophytes ou aguerris, seront toujours contents de connaître vos impressions, quelles qu'elles soient!